Aller au contenu

Menu principal :

Infos choix et techniques > Bibliothèque


Le coin bibliothèque

Comparatif de jumelles économiques : 33 modèles sous la loupe

Les marques de jumelles de prestige sont au nombre d'une poignée, mais dans le secteur économique des jumelles à prismes en toit, c'est la grosse bousculade. Dans le but d'examiner l'offre un peu plus en profondeur, nous avons sélectionné les marques suivantes :

  • Nikon (Japon) est le plus gros vendeur de jumelles en Europe et dans le monde, et propose des modèles à prismes en toit économiques

  • Bushnell (USA) est le n°2 sur le marché et propose plusieurs modèles qui nous intéressent

  • Steiner (Allemagne) est le n°3 européen et vend un modèle nous concernant

  • Kowa (Japon) est un grand nom d el'optique, plus connu pour ses longues-vues que pour ses jumelles

  • Bresser (Allemagne) est un société ancienne et importante, spécialisée dans les jumelles économiques

  • Opticron (Grande Bretagne) est une marque réputée et populaire Outre-manche

  • Minox (Allemagne) est une société en repli mais qui jouit toujours d'un bon prestige

  • Vortex (USA) est une marque qui connaît dernièrement un fort développement en Europe

  • Hawke (Grande Bretagne) se développe au Royaume Uni et sur le continent

  • Barr & Stroud est une maison britannique historique, aujourd'hui spécialisée dans les modèles économiques

  • Eschenbach est une firme allemande connue dans le mode de l'optique

  • Omegon est la marque créée par un important distributeur allemand

  • Olivon est une marque canadienne en forte croissance, à laquelle TopOptics fait confiance depuis 10 ans.


Nous avons examiné plus de 30 modèles de jumelles économiques de format 10x42 (le plus populaire chez nous) proposés par ces sociétés, sur base des informations techniques disponibles. Notons que toutes ces fabrications sont chinoises.

Côté prix

 

Côté prix, nous nous sommes concentrés sur un segment allant de 150 à 300 € ou un peu plus. Plus bas, il n'existe pas réellement de jumelles de qualité sérieuse en format 10x42 et plus haut, on entre dans le milieu de gamme. Nous avons ainsi défini les catégories suivantes :

  • moins de 199 € : A

  • 199 à 248 € : B

  • 249 à 298 € : C

  • 299 à 349 € : D


A noter que les prix peuvent varier selon le vendeur et dans le temps et que cette information est donc seulement indicative.

Côté technique

 

Sur base des fiches techniques, nous avons examiné les caractéristiques techniques fondamentales, à avoir :

  • la nature des prismes : le verre Bak4 est de nos jours largement utilisé pour les jumelles de bon niveau. Mais nous constatons avec surprise qu'un modèle de la liste, portant le blason de Bushnell,  emploie du verre BK7 de bien moindre qualité qui engendre des images grises et vignetées.

  • la présence d'un traitement des prismes pour la correction de phase : tous les modèles annoncent une enduction multicouche intégrale qui est le minimum à espérer de jumelles décentes, mais tous ne proposent pas des prismes à correction de phase. Or, cette technique améliore nettement la définition des images.
  • la présence d'une enduction haute réflexion pour les prismes : une telle enduction améliore le rendement lumineux des jumelles et procure des images plus brillantes et contrastées. Dans les jumelles de niveau économique, la rencontrer n'est pas très fréquent.
  • la largeur du champ de vision : un large champ de vision est un  facteur de confort appréciable. Nous avons fixé à 105 m à 1000 m, ce qui est une sorte de valeur moyenne, le chiffre à attendre de bonnes jumelles confortables. A noter que les modèles économiques qui offrent un champ très large le paient toujours par une qualité d'image fort dégradée au bord.
  • la présence de verres ED s'étend même dans les jumelles économiques. Ces verres améliorent la gestion des couleurs mais ne sont ni une panacée universelle, ni d'ailleurs une appellation contrôlée. Il y a de nombreuses variantes de verres ED, et les jumelles qui en bénéficient ne sont pas forcément supérieures à d'autres. C'est cependant un élément potentiellement positif.


La réponse "oui" pour la présence de chacun des critères retenu vaut un point, le maximum à obtenir est donc de 5/5.

Les résultats

 

Marque /modèle

Prismes en verre BaK 4

Correction de phase

Traitement haute réflexion

Champ de vision > 105m

Verrres ED

Prix

Résultat/5

Olivon PC3 ED *

oui

oui

oui

oui

oui

D

5

B&S Serie 5 ED

oui

oui

non

oui

oui

D

4

Hawke Frontier ED *

oui

oui

non

oui

oui

D

4

Bushnell Legend Ultra HD

oui

oui

oui

oui

non

D

4

Nikon Prostaff 7s **

oui

oui

oui

oui

non

B

4

Olivon PC3 *

oui

oui

oui

oui

non

B

4

Bushnell Excursion HD **

oui

oui

non

oui

non

D

3

Minox BV *

oui

oui

non

oui

non

D

3

Omegon Nature HD

oui

oui

non

non

oui

D

3

B&S Serie 4 ED

oui

oui

non

non

oui

C

3

Hawke Endurance ED *

oui

oui

non

non

oui

C

3

Bresser Pirsch

oui

oui

non

oui

non

C

3

Opticron Discovery

oui

oui

non

oui

non

C

3

Kowa SV *

oui

oui

non

oui

non

C

3

B&S Serie 5

oui

oui

non

oui

non

B

3

B&S Savannah

oui

oui

non

oui

non

B

3

Nikon Prostaff 3s **

oui

non

oui

oui

non

B

3

Vanguard Spirit XF

oui

oui

non

oui

non

B

3

Vortex Diamondback **

oui

non

oui

non

non

D

2

Steiner Observer

oui

oui

non

non

non

D

2

Vortex Crossfire **

oui

non

non

oui

non

C

2

Bushnell Trophy

oui

non

non

oui

non

C

2

Bushnell Natureview

oui

non

non

oui

non

C

2

Omegon Talron HD

oui

non

non

oui

non

B

2

B&S Sierra

oui

oui

non

non

non

A

2

B&S Serie 4

oui

oui

non

non

non

A

2

Omegon Hunter

oui

non

non

non

non

D

1

Eschenbach Sektor D

oui

non

non

non

non

C

1

Eschenbach Adventure

oui

non

non

non

non

C

1

Bresser Condor

oui

non

non

non

non

B

1

Vanguard Orros

oui

non

non

non

non

A

1

Bresser Corvette

oui

non

non

non

non

A

1

Bushnell Powerview

non

non

non

non

non

A

0

* modèle disponible chez TopOptics
** modèle disponible sur commande chez TopOptics

Les derniers de la classe

 

Certains modèles  présentent aucune ou une seule des caractéristiques retenues. Bushnell Powerview, Bresser Corvette, Vanguard Orros, Bresser Condor, Eschenbach Adventure, Eschenbach Sektor D, Omegon Hunter sont ainsi les derniers de la classe... mais pas forcément les moins chers !

Les élèves médiocres

 

Pluieurs modèles répondent à 2 critères sur 5. B&S Série 4, B&S Sierra, Omegon Talron HD, Bushnell NatureView, Bushnell Trophy, Vortex Crossfire, Steiner Observer, Vortex Diamondback sont des élèves médiocres. La mauvaise surprise est que certains d'entre eux sont parmi les plus coûteux de la série.

Les élèves moyens

 

Avec 3 points sur 5, on se situe déjà à un niveau technologique acceptable. C'est le cas des Nikon Prostaff 3s, B&S Savannah, B&S Serie 5, Kowa SV, Opticron Discovery, Bresser Pirsh, Hawke Endurance ED, B&S Serie 4 ED, Omegon Nature HD, Minox BV , Bushnell Excursion HD, Vanguard Spirit XF.
Mais plusieurs de ces modèles se situent déjà à un niveau de prix assez élevé.

Les bons élèves

 

Les modèles qui récoltent 4 points constituent le gratin des jumelles économiques :  Olivon PC3, Nikon Prostaff 7s, Bushnell Legend Ultra HD, Hawke Frontier ED, B&S Serie 5 ED. De par leur prix, certaines d'entre elles sont particulièrement attractives.

Olivon PC3 ED : la championne

 

Un seul modèle de tous ceux que nous avons examinés obtient les 5 points : les Olivon PC3 ED. C'est donc une véritable vedette de la catégorie des jumelles économiques, d'autant que son prix n'est pas parmi les plus élevés.

Interpréter les résultats

 

Comme toujours, il faut examiner ces résultats avec une certaine prudence.
Ils sont basés sur l'examen des caratéristiques techniques et non sur dun essai pratique des différents modèles. Il existe des jumelles technologiquement simples mais de niveau satisfaisant. Ainsi, obtenir seulement 2 points dans notre classement ne signifie pas forcément qu'il s'agisse de mauvaises jumelles.

D'autre part, cette petite étude ne prétend certainement pas être exhaustive, même si elle couvre plus de 30 modèles
: il existe beaucoup d'autres marques et modèles, et certains d'entre eux peuvent parfaitement côtoyer les meilleurs élèves de notre classement.

Cependant, nos résultats mettent en lumière différents aspects intéressants.
En premier lieu, sous des prix et des présentantions en définitive homogènes, se cachent des niveaux technologiques très différents. Alors que certaines jumelles économiques sont ultra-basiques quant à l'optique, d'autres embarquent déjà de belles technologies qui se traduisent par une qualité d'image supérieure.
D'autre part, n
ous voyons bien que le fait de porter un blason réputé ou d'afficher un prix "sérieux", éléments qui généralement impressionnent positivement l'acheteur, ne suffit pas à obtenir un classement favorable. Les plus grandes marques ne sont pas celles qui sortent du lot dans notre étude, bien au contraire parfois.
Enfin
, les appellations sont trompeuses : les Omegon Nature HD, pour citer un exemple, sont tout sauf des jumelles "haute définition" ! Elles ne bénéficient pas de verres ED et obtiennent juste un score moyen.

Se renseigner avant d'acheter

 

Faire un achat économique présente toujours un risque. Notre étude de 33 modèles à prix très raisonnable montre bien que toutes ces jumelles ne sont pas égales sur un plan de la technologie, et donc des performances, fort loin de là.
Pour obtenir un bon rapport qualité prix, il est donc prudent de se renseigner auprès d'un véritable vendeur d'optique professionnel qui propose une variété de marques et de modèles et qui connaît les instruments qu'il vend.

 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu