Aller au contenu

Menu principal :

Infos Digiscopie

ADAPTATEURS DE DIGISCOPIE

Les adaptateurs de digiscopie

 

En digiscopie, l'alignement des axes optiques de l'appareil photo et de la longue vue exigent l'emploi d'un adaptateur performant. Le travail à main levée aboutit presque toujours à des photos ratées. La plupart des marques de longues-vues proposent des adaptateurs pour digiscopie dédiés à leurs modèles et compatibles avec certains types d'appareils. Ils sont généralement assez coûteux et ne sont pas forcément les meilleurs.

Vous êtes débutant ?

La digiscopie POUR LES NULS et les autres
 est faite pour vous !!!

Les qualités d'un adaptateur de digiscopie

 

Les qualités à attendre d'un adaptateur pour digiscopie sont :

1.   sa facilité de montage et d'usage, et notamment l'accès facile à l'oculaire de la longue-vue
2.   sa stabilité (absence de vibrations)
3.   sa polyvalence (utilisable avec plusieurs types d'oculaires de longues-vues et d'appareils photos)
4.   sa compacité

Les adaptateurs de digiscopie pivotants pour appareils compacts

 

L'UDCH-C d'Olivon est parmi les meilleurs adaptateurs de digiscopie pivotants du marché. Il s'adapte sur un oculaire dont le diamètre est de 55mm au moins. De ce fait, il convient sur la majorité des zooms et oculaires modernes : Swarovski, Leica, Kowa, Zeiss, Olivon, Hawke, Kite... Très stable, facile à ajuster et mettre en place, il est la solution idéale pour passer en un instant et sans mouvement parasite de l'observation à la photographie. Ni perte de temps, ni perte de cadrage !
L'UDCH-C est équipé d'un support de flexible intégré et d'un déclencheur flexible.
Il existe des types d'adaptateurs pivotants qui conviennent pour des oculaires de diamètre inférieur à 55 mm.

Dossier complet sur les adaptateurs de digiscopie

POURQUOI LES COMPACTS SONT-ILS NETTEMENT PREFERABLES AUX REFLEX ?
Les reflex sont gros et lourds et leur mise en place, encore compliqué
e par le déséquilibre important dû au poids de l'appareil, provoque inévitablement un mouvement de la longue-vue. Tout le cadrage est chaque fois à refaire... De plus, le relèvement du miroir provoque au moment de prendre la photo une vibration qui est très nuisible en digiscopie.

Les adaptateurs de digiscopie pour smartphones

TopOptics vous explique l'emploi de l'adaptateur Olivon pour smartphones

L'adaptateur pour smartphone Olivon USH a le gros avantage de pouvoir recevoir la grande majorité des modèles de smartphones (largeur maximale 7 cm environ) et de se placer sur une grande diversité d'oculaires de longues-vues (et de jumelles !). Le smartphone est centré et fixé sur un plateau de manière que son objectif photo corresponde à un des orifices. Ensuite, une sorte de "cloche" permet de placer l'USH de manière précise sur l'oculaire de la longue-vue. Il ne restera plus qu'à effleurer l'écran tactile sans provoquer de vibrations pour réussir sa photo, éventuellement à l'aide d'un tigette, d'un cure-dents, d'une allumette ... Il existe 3 diamètres pour l'USH : 44, 53 ou 61 mm, de telle manière qu'il s'adapte à virtuellement tous les types d'oculaires.

 

Support de déclencheur flexible

 

L'utilisation d'un déclencheur souple est un facteur déterminant dans la réussite des photos en digiscopie.Le simple fait d'actionner le déclencheur de l'appareil induit des vibrations suffisantes pour que la photo soit floue. Rares sont les APN compacts qui disposent d'un déclencheur à distance sans délai de réaction et l'emploi d'un déclencheur flexible est donc la seule option. Celui-ci doit être monté sur l'appareil grâce à un support spécial tel qu'illustré ici.

POURQUOI UN DECLENCHEUR SOUPLE EST-IL UNE QUASI-NECESSITE ?
Quand vous pressez le déclencheur de l'appareil avec le doigt, vous provoquez inévitablement des vibrations. Vu les vitesses d'obturation basses de la digiscopie (manque de lumière chronique), cela se traduit TOUJOURS par une photo floue. Travailler avec le retardateur n'est guère pratique : le délai fait que la cible a le temps de bouger, voire de disparaître. Il en va de même avec les déclencheurs à distance dont le délai est de l'ordre de la seconde. L'oiseau en a souvent profité pour tourner la tête. Le déclencheur souple est donc le système le plus performant et le plus pratique car son action est aussi précise et rapide que celle du déclencheur de l'appareil lui-même. Avec un smartphone, il faudra veiller à ne faire qu'effleurer l'écran pour déclencher la prise de vue. On pourra aussi utiliser une tigette pour plus de délicatesse.


 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu