Aller au contenu

Menu principal :

Comparatifs > Bras de fer jumelles


Tests comparatifs jumelles "bras de fer"

 

Des essais comparatifs de jumelles réalisés par TopOptics

Nikon Monarch 5 8x42 vs Zeiss Terra ED 8x42


Nikon vs Zeiss : deux modèles iconiques des jumelles de milieu de gamme

Les Terra ED, jumelles fabriquées en Chine pour Zeiss, sont un cheval de bataille pour la marque et un modèle qui reçoit habituellement des appréciations positives. Les Monarch 5 de Nikon sont aussi fabriquées en Chine et la dernière génération bénéficie également de verres ED (extra-basse dispersion). Ce sont, l'une et l'autre, des modèles qui comptent parmi les jumelles de milieu de gamme.
Cet essai comparatif en bras de fer est inspiré des résultats obtenus par le site Opticsreviewer
.
Il concerne un format généraliste et très populaire : le 8x42.

DIMENSIONS

 

Ce n'est certainement pas au niveau des dimensions que ces jumelles de taille parfaitement standard se différencieront. L'une et l'autre ont reçu un corps léger en résine plastique renforcée de fibre de verre, mais Nikon a réussi un modèle ultra-light qui distance les Terra ED de 100 gr. Les Monarch 5 8x42 sont en fait plus légères que bien des jumelles 8x32 ! C'est un domaine où nous donnerons un

avantage aux Nikon Monarch 5 8x42.

AGREMENT A L'EMPLOI

 

Les deux modèles sont sérieusement présentés et les marques ont prêté attention à l'équipement, ce qui n'est pas si fréquent.
Outre la lanière de cou large en néoprène, on trouve un bon capuchon anti-pluie. Pour les bouchons d'objectifs, Zeiss propose un système assez bizarre de lacets qui évite de les perdre; il est efficace à défaut d'être vraiment pratique. Chez Nikon une sorte de grosse bande élastique enserre les tubes et évite tout chute inopinée des bouchons, au prix d'une sensation peu agréable quand on a les jumelles en mains. A ce sujet, les Zeiss, douces et lisses, sont indéniablement plus confortables.
Les œilletons sont partout
relevables et rigides comme il se doit aujourd'hui, mais les positions intermédiaires sont mieux marquées chez Nikon.
La molette de mise au point opère sur un seul tour sur l
es Zeiss Terra ED, ce qui est rapide. C'est à peine plus chez Nikon. Ce n'est pas critique mais je reste persuadé que le meilleur compromis entre rapidité et précision se trouve aux alentours d'1 tour 1/2.
Dans les deux cas, la dioptrie se règle par molette à haute friction à l'oculaire droit, sans problème.
Il n'y a certes pas de gros écart entre les concurrentes mais je donnerai globalement un

léger avantage aux Nikon Monarch 5 8x42 sur ce point.

PERFORMANCES OPTIQUES

Une fois les jumelles devant les yeux, la qualité d'image est très semblable; le piqué est bon et la brillance agréable, la neutralité correctement respectée avec de petites tendances chaudes, surtout chez Zeiss. Toutefois, mon sentiment est que les Zeiss Terra ED font légèrement mieux que leurs concurrentes.
Les verres ED annoncés sont effectifs et l'aberration chromatique est bien, sinon totalement, contrôlée. On a certainement affaire à de bonnes jumelles.
En largeur de champ, les Zeiss Terra ED possèdent un bel avantage sur les Nikon Monarch 5. L'écart est assez net et on peut dire que ce modèle Nikon pèche par une largeur de champ un peu en dessous des valeurs standards de sa catégorie.


Deux fort bons modèles, mais Zeiss fait un peu mieux sur le plan optique.

Chez l'une et l'autre, la qualité d'image décline vers le bord, avec une netteté en recul et un cintrage accentué, mais c'est un phénomène normal dans cette catégorie de jumelles. La mise au point minimale est très courte pour les deux modèles et l'écart les séparant est sans importance concrète.
Globalement, j'accorderai un

avantage aux Zeiss Terra ED 8x42 sur ce point.

RAPPORT QUALITE-PRIX

 

Nous avons affaire à deux paires de jumelles qui se situent dans le créneau du milieu de gamme.
En matière d'équipement et d'agrément, Nikon place avantageusement ses Monarch 5 face aux Terra ED de Zeiss, mais en matière de qualité optique, et en particulier en ce qui concerne la largeur de champ, ces dernières prennent l'avantage.
L
es deux grandes marques offrent une période de garantie ultra-classique de 10 ans. En matière de prix, l'écart n'est pas négligeable et les Zeiss se vendent plus cher, venant davantage en concurrence avec le modèle supérieur de Nikon, les Monarch 7 qui sont effectivement supérieures aux Monarch 5 et susceptibles de tenir la dragée haute aux sino-allemandes.
Ceci me fait dire que les deux modèles en lice dans ce comparatif
proposent un rapport qualité-prix équivalent et tout à fait attractif. Je donnerai donc le

jeu égal sur ce point.

RESUME

 

(+)

faible avantage

+

avantage

++

net avantage

(-)

faible désavantage

-

désavantage

--

net désavantage

=

niveau équivalent

Rq : un « désavantage » ne signifie d’aucune manière une performance faible, mais seulement que l’autre modèle est supérieur !

Critères

Nikon Monarch 5 8x42

Zeiss Terra ED 8x42

Poids et dimensions

+

-

Agrément général à l'usage

(+)

(-)

Réglage de dioptrie

=

=

Image (neutralité, définition, luminosité)

(-)

(+)

Champ de vision

-

+

Profondeur de champ perçue

=

=

Distance de mise au point minimale

(+)

(-)

Rapport performances / prix

=

=

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu