Aller au contenu

Menu principal :

Le coin bibliothèque

LA PROFONDEUR DE CHAMP DES JUMELLES ET LONGUES-VUES

Quand vous mettez vos jumelles au point sur un objet donné, des objets plus éloignés et plus rapprochés que votre cible vous semblent nets. La distance séparant les plus rapprochés des plus éloignés est la profondeur de champ. Elle ne doit donc pas être confondue avec la largeur du champ de vision. La profondeur de champ est une donnée subjective liée à l'acuité visuelle de l'observateur.


La profondeur de champ indique la profondeur de la zone de netteté de l'image

Ce qui influence la profondeur de champ

 

Dans un objectif photo, la profondeur de champ dépend de l'ouverture du diaphragme : plus il est ouvert, plus elle est faible. Mais dans les jumelles et longues-vues, il n'y a pas de réglage de diaphragme. Dans ce cas, la profondeur de champ dépendra des paramètres suivants :

  • les performances de votre œil. Les enfants et jeunes adultes ont des yeux qui "travaillent" mieux et peuvent corriger en partie les flous de mise au point, améliorant ainsi la profondeur de champ perçue

  • la longueur focale de l'instrument. Plus elle est grande, plus la profondeur de champ est élevée. Les marques ne communiquent jamais la distance focale des jumelles et la déduire n'est pas simple. Elle est généralement au moins le quadruple du diamètre, et donc une 8x50 aura une plus longue distance focale et une meilleure profondeur de champ qu'une 8x42

  • le facteur de grossissement. Plus il est faible, plus la profondeur de champ est élevée. Ainsi, des jumelles 7x ont elle une meilleure profondeur de champ que des jumelles 10 x et à fortiori qu'une longue-vue 20-60x

  • l'éloignement du sujet. Plus il est proche, plus la profondeur de champ est réduite

  • la progressivité de mise au point. Sur un instrument où une mise au point précise est possible, la profondeur de champ semble meilleure car il n'y a pas "d'erreur de départ"

  • les performances de l'instrument. Meilleures seront la définition et l'homogénéité de l'image, meilleure sera la profondeur de champ perçue

Par conséquent, si vous cherchez une profondeur de champ maximale pour vos jumelles, par exemple pour compenser une paresse de vos yeux, choisissez un facteur de grossissement modéré (plutôt 8x que 10x) et un diamètre plus élevé (plutôt 50mm que 42 mm).

Jumelles "autofocus" : l'arnaque

 

A noter que les jumelles dites "autofocus" sont en réalité des jumelles sans mise au point et qui proposent seulement une profondeur de champ élevée. Présentées par les services de marketing comme des prouesses de technologie en évoquant les systèmes de mise au point automatique des objectifs photos, elles sont en fait des instruments basiques mais elles peuvent être très pratiques pour l'astronomie, pour la navigation, sur un terrain de sports... Par contre, leur mise au point minimale est généralement très longue (12-15 m au minimum), ce qui les rend inutilisables pour l'observation de la nature en général.

 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu