Aller au contenu

Menu principal :

Comparatifs > Bras de fer jumelles


Tests comparatifs jumelles "bras de fer"

 

Des essais comparatifs de jumelles réalisés par TopOptics

Bushnell Legend Serie M vs Serie L 10x42

Les Legend de Bushnell sont depuis des années en tête du box office des jumelles de milieu de gamme. Après le succès des anciennes Ultra HD, le géant américain de l'optique Bushnell a rénové sa gamme en la déclinant en 3 niveaux : une série E économique, une série L intermédiaire et une série M de niveau supérieur. La série L est en fait une copie réhabillée des Ultra HD. Les différentes versions sont fabriquées en Chine.
La nouvelle Legend Serie M est qualitativement ambitieuse et a reçu un très bon accueil chez les spécialistes, dont plusieurs la considèrent comme parmi les meilleurs modèles de milieu de gamme. Son bilan aux essais techniques détaillés du site Allbinos est excellent.
Il nous a donc paru intéressant de la comparer côte à côte à sa "petite" soeur Serie L afin de voir l'écart de performances qui existe - ou non- entre les deux et de juger si l'écart de prix entre elles est justifié.


La gamme Legend de Bushnell est un best seller depuis de nombreuses années

DIMENSIONS

Comme on dit aujourd'hui, il n'y a pas photo : les Bushnell Legend Serie M sont de taille beaucoup plus imposante que leurs cousines Serie L. Alors que ces dernières ont un volume compact qui s'inscrit bien dans la moyenne du format 10x42, les Serie M sont des géantes de la catégorie, avec une hauteur inhabituelle que l'on retrouve aussi sur des Swarovski EL ou des Zeiss Victory.
En matière de poids, l'écart est de 100 gr, plaçant à nouveau les Serie M parmi les modèles relativement pesants, sans cependant être inconfortables. En mains, étrangement, ce sont les Serie L qui paraissent plus lourdes car ce que notre cerveau enregistre, c'est plus une densité (relation du poids au volume ressenti par les mains) qu'un poids, et les Serie, du fait de leur compacité, sont denses.
Dans l'ensemble, je ne peux qu'accorder sur ce point un

net avantage aux Bushnell Legend Serie L


Alors que les Legend Serie L sont plutôt compactes, les Legend Serie M sont de grandes jumelles.

AGREMENT A L'EMPLOI

 

En matière de présentation et d'équipement de confort, les deux cousines Bushnell font jeu égal.
Le bel équipement inclut un étui classique en cordura, un sac souple en tissu, une lanière de cou large. Le capuchon antipluie est sans reproche. Les bouchons d'objectifs ne sont pas des plus pratiques et leur placement est un peu laborieux, mais ils ont l'avantage d'être reliés au corps par un anneau qui tient relativement bien. Du fait de l'architecture à double corps, c'est un peu moins bon sur la Serie M, mais on pourra assurer facilement les choses en reliant l'anneau à la charnière inférieure avec un fil de couture.
Les oeilletons rigides sont similaires, avec 2 positions intermédiaires et chacun, porteur de lunettes ou non, y trouvera son bonheur. Le réglage de dioptrie s'opère à l'oculaire droit et, chez les deux cousines, jouit d'un système de blocage et d'un ergot facilitant la rotation de la bague. Très bien !
Il existe un évidement pour les pouces et une zone grenue sur les côtés du revêtement. Globalement les deux modèles restent "raides" en mains et ne sont pas d'un touché qui s'illustre par un agrément supérieur.
La molette de mise au point est de bon aloi, assez ferme et avec un revêtement rainuré. Sur la Serie M, on y accède plus facilement avec l'index et le majeur, ce qui facilite son opération.
Au total, on a affaire à des jumelles agréables, bien présentées et bien équipées et je sifflerai le

jeu égal sur ce point


En matière optique, si les Legend Serie L font bien, les Legend Serie M font très bien.

PERFORMANCES OPTIQUES

Sur le plan technique, selon les informations fournies par Bushnell, ce qui différencie la série M de la série L est la présence d'un traitement diélectique sur les prismes. A part cela, les deux modèls bénéficient d'un traitement multicouche de toutes les surfaces, d'un traitement de correction de phase des prismes, et de verres ED, ce qui est un cocktail prometteur.
En ce qui concerne les chiffres de largeur de champ et de mise au point minimale, ils sont identiques. Mais la simple apparence extérieure nous fait comprendre qu'on a affaire à des fabrications totalement différentes et qu'il faut examiner cela de plus près.
En théorie, on s 'attend à une image plus brillante sur les Legend Serie M. C'est en effet ce que l'on constate, une fois les jumelles devant les yeux.

L'image est plus brillante, plus limpide, avec une définition apparente supérieure. On soulignera aussi qu'elle est plus neutre, la dominante jaune de la série L étant moins marquée sur la série M. J'ai constaté des bords d'image un peu meilleurs sur la série M, mais en matière de contrôle du chromatisme, les deux modèles font jeu égal, avec un très bon résultat d'ailleurs.
Pas d'écart relevé pour la largeur de champ, mais les Legend Serie M font très légèrement mieux que les Serie L en ce qui concerne la mise au point minimale, effectivement ultra-courte (moins de 2 m).
On a affaire ici à des jumelles offrant de bonnes performances optiques, mais il est indéniable que les Serie M font mieux que les Serie L, sans que l'é
cart soit toutefois abyssal, loin de là. Je donnerai sans hésiter ici un

avantage aux Bushnell Legend Serie M

RAPPORT QUALITE-PRIX

Il y a couramment 150 € d'écart entre Serie L et Serie M. Est-ce justifié ? A la simple lecture de la fiche technique, on pourrait penser que non puisque le seul avantage des M est un traitement diélectrique des prismes, mais dans la réalité, les choses sont plus nuancées.
Les Bushnell Legend Serie L sont des jumelles compactes et assez légères. Plus lourdes, les Serie M sont nettement plus hautes et leur taille XXL est assurément leur point faible. C'est un modèle qui conviendra mal aux petites mains.
Par contre, en matière optique, et même si le bilan des Serie L est favorable, les Serie M se détachent sans discuter. On peut affirmer que sur ce point, c'est effectivement un des tout bons modèles de milieu de gamme, avec une image neutre, brillante, précise et de bonne qualité au bord.


Les Bushnell legend Serie L et Serie M sont des modèles de jumelles très réussis et qui offrent un bon rapport qualité-prix.

Les jumelles Bushnell Legend Serie L et Serie M proposent donc un rapport qualité-prix équivalent et je déclarerai le

jeu égal sur ce point

RESUME

 

(+)

faible avantage

+

avantage

++

net avantage

(-)

faible désavantage

-

désavantage

--

net désavantage

=

niveau équivalent

Rq : un « désavantage » ne signifie d’aucune manière une performance faible, mais seulement que l’autre modèle est supérieur !

Critères

Bushnell Legend Serie L 10x42

Bushnell Legend Série M 10x42

Poids et dimensions

++

--

Agrément général à l'usage

=

=

Réglage de dioptrie

=

=

Image (neutralité, définition, luminosité)

-

+

Champ de vision

=

=

Profondeur de champ perçue

=

=

Distance de mise au point minimale

(-)

(+)

Rapport performances / prix

=

=

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu