Aller au contenu

Menu principal :

Comparatifs > Bras de fer jumelles



Tests comparatifs jumelles "bras de fer"

 
 

Des essais comparatifs de jumelles réalisés par TopOptics

Nikon Prostaff 7s vs Steiner Observer vs Olivon PC3

La bagarre dans le segment des jumelles économiques est intense. On y trouve du bon et du moins bon et il est intéressant de comparer 3 modèles afin de voir les écarts de performances, d'équipement, de confort et d'évaluer ce que l'on peut attendre de jumelles de cette catégorie sur le plan qualitatif.

Nous avons donc sélectionné des modèles économiques de deux grandes marques appréciées : les Nikon Prostaff 7s et les Steiner Observer, ainsi que celui d'un challenger réputé pour son rapport qualité prix : les Olivon PC3. Le format est un des "grands classiques " : 10x42

Comparatif Nikon Prostaff 7s, Steiner Observer et Olivon PC 3 10x42

DIMENSIONS

Alors que les Olivon PC3 et les Steiner Observer sont de taille assez semblable, les Nikon Prostaff 7s se détachent par leurs grandes dimensions. C'est un modèle nettement plus haut que la moyenne de la catégorie des jumelles 10x42.
Côté poids, cependant, ce sont les Steiner Observer qui font pencher la balance : elle sont environ 100 gr plus lourdes que les plus légères : les Olivon PC3. La compacité et la légèreté étant des qualités appréciables, je donnerai un

avantage aux Olivon PC3 10x42 sur ce point

EQUIPEMENT


Les trois modèles proposent ce qui est aujourd'hui le standard incontournable des jumelles sérieuses : un étui de transport, une bonne lanière de cou confortable, un capuchon antipluie et des bouchons d'objectifs.
L'étui des Steiner Observer est le plus joli et les jumelles bénéficient de bouchons d'objectifs efficacement reliés au corps des jumelles. Chez Nikon, on regrettera les bouchons d'objectifs qui sont de simples capsules emboîtables, trop vite égarées. Chez Olivon, cet accessoire est relié au corps, mais il sera utile de mieux le fixer avec un fil de couture car la liaison est peu sûre. Pour le reste, les 3 concurrentes sont équivalentes.
Dans l'ensemble, je donnerai un

avantage aux Steiner Observer 10x42 sur ce point


AGREMENT A L'EMPLOI

En mains, toutes les jumelles ne se valent pas, en raison de leur forme générale, de leurs accessoires et des caractéristiques externes du revêtement caoutchouc.
Assez grandes, les Nikon Prostaff 7s sont plaisantes en mains. La molette de mise au point est fluide et tombe assez bien sous le doigt. Le revêtement est un peu collant au début, mais cela disparaît à l'usage. Commes ses rivales, le modèle bénéficie d'oeilletons adaptables aux porteurs de lunettes et d'une bonne molette de réglage de dioptrie à haute friction.

Les Steiner Observer sont compactes mais les grosses rainures du revêtement, sensées améliorer la préhension notamment avec des gants aux mains, ne sont pas d'un contact agréable. La bague de réglage de dioptrie se situe chez Steiner à l'oculaire gauche, alors que les autres marques la placent à droite. C'est évidemment sans importance.
Grâce à leur structure à double charnière, les Olivon PC3 sont particulièrement agréables en mains. On peut même les manipuler d'une seule main. Leur contact est doux et la préhension excellente. L'accès à la molette de mise au point est parfait et la fluidité de celle-ci, excellente.
Les 3 instruments sont par ailleurs agréables devant les yeux et on trouve très naturellement la bonne position d'observation.

Dans l'ensemble, je donnerai un

avantage aux Olivon PC3 10x42 sur ce point

 
 
 
 

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Nikon et Olivon nous fournissent toutes informations utiles sur leurs jumelles, et elles bénéficient d'ailleurs de technologies parfaitement parallèles : un traitement multicouche de toutes les lentilles, des prismes à correction de phase et à traitement haute réflexion. Ces deux modèles sont sous remplissage d'azote et étanches.
Steiner est beaucoup moins bavard, comme toujours, et c'est bien dommage. La marque allemande nous parle d'une "optique à haut contraste", ce qui ne nous éclaire guère. Nous apprenons aussi que les Observer sont résistantes à la pluie et aux intempéries, mais pas étanches à l'immersion.
Sans la moindre hésitation, je donne un

net avantage aux Nikon Prostaff 7s et Olivon PC3 10x42 sur ce point


 
 
 
 

PERFORMANCES OPTIQUES


Comme on pouvait s'y attendre en examinant les données techniques, il est fort difficile de différencier les images produites par les Nikon Prostaff 7s et les Olivon PC3. Malgré leur caractère économique, ces jumelles offrent une très jolie image, bien définie, brillante et contrastée, avec une aberration chromatique limitée, en tenant compte qu'elles ne bénéficient pas de lentilles en verre ED. La dégradation qualitative au bord est évidemment bien présente, mais limitée. Les Nikon Prostaff 7s génèrent un peu moins de halos, mais leur mise au point minimale est longue : 4 m, alors que les Olivon PC3 en sont à 2 m seulement. Sur le plan de la largeur de champ, ces deux modèles font jeu quasi-égal : 108 et 106 m.

Sans pour autant mal faire, Steiner est en retrait quant à la définition de l'image et à la largeur de champ qui est tout juste de 100 m. La mise au point des Observer, quant à elle, est encore un peu plus courte que celle des Olivon.
Dans l'ensemble, je donnerai un

avantage aux Olivon PC3 10x42 sur ce point


RAPPORT QUALITE-PRIX

Les trois concurrentes se tiennent en prix sur quelques dizaines d'euros.
Nous avons vu ce qu'il en est en matière d'équipement, d'agrément à l'emploi et de performances optiques. Pour ce qui concerne la garantie, elle est de 10 ans chez Nikon et Olivon, et de 5 ans seulement sur ce modèle Steiner (qui propose 10 ou 30 ans sur ses modèles plus huppés). Le sérieux du sav Steiner est par ailleurs reconnu.

Dans l'ensemble, mon classement en rapport qualité-prix sera le suivant :

1. Olivon PC3 10x42
2. Nikon Prostaff 7s 10x42
3. Steiner Observer 10x42

RESUME

 

(+)

faible avantage

+

avantage

++

net avantage

(-)

faible désavantage

-

désavantage

--

net désavantage

=

niveau équivalent

Rq : un « désavantage » ne signifie d’aucune manière une performance faible, mais seulement que l’autre modèle est supérieur !

Critères

Nikon Prostaff 7s 10x42

Steiner Observer 10x42

Olivon PC3 10x42

Poids et dimensions

-

-

+

Agrément général à l'usage

0

-

+

Réglage de dioptrie

=

=

=

Image (neutralité, définition, luminosité)

+

-

+

Champ de vision

+

-

+

Profondeur de champ perçue

(+)

(-)

(+)

Distance de mise au point minimale

-

+

+

Rapport performances / prix

2

3

1

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu