Essai comparatif Kite Ursus vs Vortex Diamondback HD 10x50 - TopOptics, jumelles, longues-vues, digiscopie

Aller au contenu

Menu principal :

Comparatifs > Bras de fer jumelles



Tests comparatifs jumelles "bras de fer"

 
 

Des essais comparatifs de jumelles réalisés par TopOptics

Kite Ursus 10x50 vs Vortex Diamondback HD 10x50

Vidéo bras de fer Kite Ursus vs Vortex Diamondback HD 10x50

La marque belge Kite Optics jouit depuis des décennies d’une excellente réputation dans nos pays, en particulier dans le petit monde des ornithos. La gamme Ursus de Kite rassemble des jumelles économiques à prismes en toit dont les prix avoisinent de près ceux des modèles Diamondback HD de la maison américaine Vortex Optics.
Les Diamondback HD connaissent un grand succès commercial des deux côtés de l’Atlantique.
Nous avons donc entrepris une comparaison directe entre ces deux modèles et avons choisi pour cela le format 10x50, populaire chez ceux qui cherchent un « plus » en luminosité par rapport au traditionnel 10x42.

DIMENSIONS et POIDS

Il n’y a guère d’écart entre les Kite Ursus et les Vortex Diamondback HD 10x50 en ce qui concerne les dimensions extérieures. Quoique plus volumineux qu’un 10x42, le format reste agréable.
En poids, les Vortex sont notablement plus légères que les Kite. Cette différence existe d’ailleurs aussi entre les modèles 10x42.
La légèreté étant agréable, nous donnerons pour ce point un

Avantage aux Vortex Diamondback HD 10x50



EQUIPEMENT

Kite nous propose, avec les Ursus, un modèle économique mais de présentation soignée et avec un équipement standard de bon aloi. On trouve un beau revêtement anti-choc, le bon étui souple habituel, un capuchon anti-pluie, des bouchons d’objectifs et une sangle large et confortable en néoprène.
Très attentif à l’apparence, Vortex fait mieux encore. Le dessin des Diamondback HD est particulièrement réussi et élégant. L’équipement est classieux et inclut, en plus des accessoires standards, un système de harnais facilitant le port des jumelles.
Nous donnerons à nouveau, pour ce point un

Avantage aux Vortex Diamondback HD 10x50

AGREMENT A L'EMPLOI

Quand on les tient en mains, les Kite Ursus, de par leur forme et leur poids, donnent une sensation de « grosses jumelles ». Elles n’en sont pas désagréables pour autant, mais, si certains apprécient cela, ce format 10x50 ne sera sans doute pas du goût de ceux (celles…) qui ont de petites mains. Les Vortex Diamondback HD sont indéniablement moins massives.
Les œilletons rabattables/relevables sont efficaces dans les deux cas et on trouve sans problème la bonne position des jumelles devant les yeux.
Les Kite Ursus bénéficient d’œilletons métalliques très facilement remplaçables. Quand on sait que c’est un des éléments qui posent le plus régulièrement problème sur les jumelles, c’est un avantage non négligeable.
Le système de réglage de dioptrie par molette à haute friction située à l’oculaire droit est aussi efficace que classique, pour l’une comme pour l’autre.
La molette de mise au point tombe plus naturellement sous l’index chez les Kite Ursus, mais celle des Vortex Diamondback HD adhère un peu mieux au doigt. Chez les deux concurrentes, elle opère entre la mise au point minimale et l’infini sur 1 tour ¾, ce qui est un parfait compromis entre rapidité et précision de la mise au point.
Dans l’ensemble, prenant en compte les avantages de l’une et de l’autre, je sifflerai ici le

Jeu égal



CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Kite Optics est avare en informations sur les caractéristiques techniques de ses jumelles, et c’est dommage. Outre l’évidence des prismes en toit, de l’étanchéité sous azote et du traitement multicouche intégral, nous savons juste que les Ursus bénéficient d’un traitement de haute réflectivité des prismes.
Vortex est à l’opposé à ce sujet et ne se dispense pas d’un certain… optimisme quant à la technicité de ses jumelles. Nous apprenons donc que les Diamondback HD reçoivent des prismes à traitement de correction de phase
et à traitement diélectrique, en plus d’un traitement anti-salissure et anti-griffes des lentilles externes.

Et puis, il y a ce fameux « HD » qui soulignerait un système optique améliorant la définition et réduisant le chromatisme. Mais cela, c’est plus du marketing que de la technologie…
Dans l’ensemble, cependant, nous saluerons la présence d’informations techniques suffisantes chez la marque américaine et donnerons une nouvelle fois un

Avantage aux Vortex Diamondback HD 10x50

PERFORMANCES OPTIQUES

C’est bien entendu un des chapitres essentiels de ce comparatif. En essai pratique sur le terrain, les Vortex Diamondback HD montrent une image un peu plus brillante, plus contrastée et mieux définie que celle des Kite Ursus. L’écart n’est pas énorme, mais il est présent. Il faut dire que, pour des jumelles économiques, les deux modèles font du très bon travail et ne devraient pas décevoir leurs acquéreurs.
Du côté du chromatisme, c’est équivalent.  Quoi que laisse supposer le signe « HD » des Diamondback, elles ne font pas mieux que les Ursus à ce sujet. L’aberration chromatique est présente sans être ravageuse, et elle devient plus intense en bord d’image, comme toujours. Pour des jumelles économiques qui ne sont pas équipées de verres ED
, c’est parfaitement normal.


Le champ de vision des Kite est un peu plus large que celui des Vortex. De même, la mise au point minimale des Ursus est encore un peu plus courte que celle des Diamondback HD. Dans les deux cas, elle est très favorables à l’observation proche des insectes, végétaux, etc…
Les Kite Ursus n’affichent pas de dominante de couleur
perceptible, alors que l’image des Vortex Diamondback HD est légèrement « chaude », ce qui n’est certes pas désagréable.
Dans l’ensemble, les deux modèles sont proches quant aux performances optiques, mais en raison de leur qualité d’image un peu supérieure, je donnerai un

Avantage aux Vortex Diamondback HD 10x50

RAPPORT QUALITE-PRIX

Ce n’est pas sur l’aspect du prix seul que les deux concurrentes se départageront, car elles sont très proches. Quant à la garantie, elle est « à vie » chez Vortex et de 30 ans chez Kite ce qui, en pratique est équivalent. La qualité du sav de Kite est légendaire, mais c’est aussi un domaine où Vortex s’illustre par son sérieux.
Comme les Diamondback HD font (un peu) mieux que les Ursus sur la plupart des points de notre comparatif, même si ces dernières ne déméritent certainement pas, je donnerai ici un

Avantage aux Vortex Diamondback HD 10x50


RESUME

 

(+)

faible avantage

+

avantage

++

net avantage

(-)

faible désavantage

-

désavantage

--

net désavantage

=

niveau équivalent

Rq : un « désavantage » ne signifie d’aucune manière une performance faible, mais seulement que l’autre modèle est supérieur !

Critères

Kite Ursus 10x50

Vortex Diamondback HD 10x50

Poids et dimensions

-

+

Agrément général à l'usage

=

=

Réglage de dioptrie

=

=

Image (neutralité, définition, luminosité)

-

+

Champ de vision

(+)

(-)

Distance de mise au point minimale

(+)

(-)

Rapport performances / prix

-

+

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu